Prévisions sur l’éolien : 350 GW en 2013, les Chinois et GE en profitent

Print Friendly, PDF & Email

Combien d’éoliennes en 2013 ?  Près de 350 GW, selon le cabinet danois BTM, de quoi alimenter 171 millions de foyers !

Pour BTM, crise ou pas, le secteur éolien a un avenir brillant devant lui, et parmi les fournisseurs, il parie sur deux groupes chinois et sur l’américain General Electric, qui gagnent des parts de marché.

L’éolien, qui fournit déjà 1,3% de l’électricité mondiale, devrait en fournir 3,35% en 2013 et 8% en 2018.

2008 a été une année record pour l’éolien, avec 28,19 GW installés (+42% par rapport aux installations de 2007) : les capacités mondiales mondiales installées ont atteint 122 GW fin 2008.

BTM prévoit une croissance de 15,7% par an des capacités d’ici 2013, après une croissance moyenne de 27,6 % par an au cours des 5 dernières années : au total, plus de 200 GW supplémentaires devraient  être installées d’ici 2013, soit au total 343 GW en cumulé.

Les 10 principaux fournisseurs devraient fournir 85% du total. Parmi eux, on compte désormais deux fabricants chinois, Sinovel et Goldwind (voir La Chine, le vrai leader mondial des cleantech), tandis que les deux leaders mondiaux, le danois Vestas et l’américain General Electric (GE) se rapprochent avec une part de marché de respectivement 19,8 % et 18,6 %, car GE accroît sa part de marché plus vite. Un troisième producteur chinois, Dongfang, intègre le club des 15 premiers.

Les marchés en croissance les plus rapides ces trois dernières années ont été la Chine, la France et les Etats-Unis. Si  la part des l’Asie et des Etats-Unis augmentera d’ici 2013, l’Europe aura toujours la plus vaste capacité installée.

Les installations annuelles passeront de 28,19 GW l’an dernier à 58 GW en 2013.

En Europe, l’éolien évite déjà 7,3 % des émissions de CO2 liées à la production d’électricité, et ce montant sera de 4,3% au niveau mondial en 2013. Et d’ici 10 ans, l’éolien évitera l’émission de 1,7 Gigatonnes par an, soit 11% des émsissions générées par la production électrique.