Les PPA conservent de bons arguments

Print Friendly, PDF & Email
@Webinaire De Gaulle Fleurance et associés

Des candidats acheteurs de contrats très longs de fourniture d’électricité renouvelable font aujourd’hui “le forcing pour ne plus signer, jouant parfois la montre pour se délier de leurs engagements”, constate Jean-Philippe Minaud, avocat en droit de l’énergie et de l’environnement au cabinet De Gaulle Fleurance et associés, organisateur d’un webinaire sur ces contrats entre producteur et consommateur aussi dits corporate PPA*.

La nouvelle réticence est due à ...

Accédez à l'article complet

GreenUnivers, le média des professionnels de la transition énergétique.

Je m'abonne
  • Une veille quotidienne de l'actualité
  • Des baromètres et data exclusifs depuis 2008
  • Des invitations à nos conférences
Déjà abonné ?
Je me connecte
Article précédentLa géothermie en boucle d’Eavor soutenue par la BEI
Article suivantHydrogène bas carbone : le point sur l’arrêté sorti du CSE