Un effet Covid sur l’efficacité énergétique des piscines

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Hellio GEO PLC)

L’opération a été entièrement financée par les certificats d’économies d’énergie (CEE) : en investissant 70 000 euros dans un système de récupération de chaleur, le centre aquatique de Bourg-en-Bresse (Ain) espère économiser 20% de sa consommation d’énergie, soit 350 MWh/an. La chaleur qui sera désormais récupérée sur les eaux grises, avant que celles-ci soient évacuées dans les égouts, sera réutilisée pour préchauffer l’eau alimentant les bassins. Cette opération fait l’objet d’un ...

 

 

Article précédentRGreen investit dans Solgés Energy et le solaire sur site pollué
Article suivantLes bornes sur autoroutes prêtes à se généraliser ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here