Le projet guyanais d’EDF « Larivot » stoppé par le juge

Print Friendly, PDF & Email
(@EDF)

Un gros caillou dans la mare pour le projet de centrale électrique au fioul d’EDF en Guyane, située à Larivot près de Cayenne. Son financement (3,4 Mds€ sur 25 ans) a bien été accepté par la Commission de régulation de  l’énergie en décembre 2020. Un actuel projet de décret acte aussi le remplacement en 2023 de la centrale vétuste de Degrad-des-Cannes (56 MW) par cette installation de 111 MW fonctionnant théoriquement à terme à la « biomasse liquide », c’est-à-dire avec un combustible d’origine végétal sans doute importé.

Mais comme le relève aujourd’hui notre confrère Actu-Environnement, le projet vient d’être suspendu par une décision du ...

Article précédentLe prix des panneaux solaires n’augmente pas en juin
Article suivantNewHeat décroche une centrale solaire thermique de 20 MW en Croatie