Equinor, Res et Green Giraffe en lice dans l’éolien flottant français

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Statoil)

Les participants à l’appel d’offres éolien flottant en Bretagne Sud ne sont pas encore connus, la Commission de régulation de l’énergie instruisant désormais les dossiers depuis la clôture des inscriptions le 1er juillet. Mais il est plus que probable qu’y concourt le consortium formé par Equinor, Res et Green Giraffe dévoilé hier et baptisé Océole.

Il est voué, selon les termes du communiqué de la compagnie pétrolière norvégienne à « concourir aux appels d’offres éoliens flottant du gouvernement français » et à « développer ce qui pourrait être le tout premier parc éolien flottant commercial en France ».

Res, le retour

L’appétit d’Equinor pour l’éolien flottant tricolore ...

Article précédentNarbonne prépare une mini Convention citoyenne sur l’éolien terrestre
Article suivantLepty redonne vie à la pile à combustible aluminium-air

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here