Consommation d’énergie : les architectes espéraient une RE2020 plus ambitieuse

Print Friendly, PDF & Email
Construction d’un bâtiment tertiaire à énergie positive en Rhône-Alpes (Crédit : A. Bouissou/Ministère du Développement durable)

L’Ordre des architectes a rendu un avis mitigé sur la future réglementation environnementale des bâtiments 2020 (RE 2020). S’il se montre satisfait de la prise en compte de l’empreinte carbone des bâtiments sur toute leur durée de vie et de la nature des matériaux, privilégiant les biosourcés, l’Ordre se montre plus critique sur les ambitions en matière de maîtrise des besoins énergétique et aurait préféré une approche plus globale de l’impact sur l’environnement.

Bbio pas assez ambitieux

L’intérêt porté à la nature des matériaux trouve particulièrement grâce aux yeux des architectes. « Le recours à des matériaux biosourcés ...

Article précédentHydrogène de France espère se valoriser 370 M€ en Bourse
Article suivantLe fournisseur d’énergie E-Pango envisage de s’introduire en Bourse