L’industrie éolienne garde pour l’instant le rythme

Print Friendly, PDF & Email
Eolien/Pales (Crédit: Anne-Claire Poirier)

La filière européenne de l’éolien est-elle davantage résiliente dans la crise actuelle que d’autres secteurs ? C’est ce qu’assurent plusieurs organisations professionnelles qui rappellent que les sites industriels de production de composants sont encore largement situés sur le Vieux Continent, contrairement à la filière photovoltaïque par exemple qui dépend énormément de ses fournisseurs asiatiques. Si quelques usines ont dû arrêter temporairement leur activité en Espagne et en Italie, le gros de l’appareil industriel continue de tourner.

Espagne et Italie touchés

Le syndicat professionnel de l’éolien WindEurope a fait les comptes. Selon lui, sur l’ensemble du continent, seules ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.