Hydrogène : les pouvoirs publics ont besoin de repères [HyVolution]

Print Friendly, PDF & Email
(@JPP)

Clarifier, prioriser, structurer. Tel est le message porté par l’administration et l’Ademe ce matin à l’ouverture du salon HyVolution au Parc floral à Paris, qui réunit pas moins de 1 200 participants. En charge du sujet hydrogène, Alice Vieillefosse, directrice de cabinet de Laurent Michel, directeur général de l’énergie et du climat, insiste sur l’importance des appels à manifestation d’intérêt (AMI) lancés la semaine dernière. « Nous souhaitons arriver à structurer l’offre des industriels et, en face, la demande dans les territoires et dans les entreprises. Je pense par exemple à des commandes mutualisées », explique-t-elle.

Pas de soutien « prématuré » à la production

Pour ...