Six start up à ne pas manquer à Change Now

Print Friendly, PDF & Email
(@JPP)

Un éclairage à peu près naturel grâce à l’immense verrière du Grand Palais, de petits stands en bois pour tout le monde y compris les multinationales, une ambiance techno mais pas que : le salon Change Now à Paris pendant trois jours est un CES Las Vegas miniature et rajeuni, pensé pour les années 2020. Laurent Bernard, co-fondateur de la start up Ecojoko, au rendez-vous des deux salons cette année, est frappé par l’opposition de style : » A Las Vegas, les grandes marques sont sur un combat d’arrière-garde, il suffit de voir leurs écrans géants. Change Now amorce le virage vers une autre façon de voir l’énergie. Dans les deux endroits, on rencontre beaucoup de monde. »

Ecojoko fait partie des bonnes surprises que réserve l’événement français. Lancée en 2017 et installée à Montreuil en périphérie parisienne, la start up de 10 personnes propose pour 200 € un reporting en continu sur la consommation d’énergie, via des capteurs, un boîtier, une appli et des conseils personnalisés. Le client visualise la répartition des consommations entre le chauffage, le frigo, l’éclairage, constate les écarts par rapport à la référence. Ecojoko annonce plusieurs milliers de clients.

A quelques mètres mais dans un tout autre genre, Natural Hydrogen Energy (NH2E) se consacre comme son nom l’indique ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.