Tresorio lève 480 000 € pour récupérer la chaleur des datacenters

Print Friendly, PDF & Email
Capture d’écran Tresorio

Réutiliser la chaleur d’un datacenter plutôt que d’y adjoindre un système énergivore de climatisation, telle est le leitmotiv de la start-up Tresorio. Cette dernière vient de lever 480 000 € auprès de NCT et EM2S38 (spécialistes du transport de matières radioactives et filiales du groupe FD), ainsi que de la
société de conseil Sistema Strategy, la société de capital-risque Unico Partners et des investisseurs privés. Cette levée de fonds fait suite à une première en 2016, de 60 000 €, auprès d’un investisseur privé qui a ensuite rejoint l’équipe.

Fondée en 2016, Trésorio utilise ses micro-datacenters en chaudières numériques, qui peuvent être placées au sein de n’importe quel bâtiment résidentiel, centre aquatique, hôpital ou encore usine. « Le module intègre plusieurs parties, ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.