En bref : Transition énergétique, le débat est ouvert sur Internet

Print Friendly, PDF & Email

Le ministère de l’Ecologie a activé hier le site internet dédié au grand débat national sur la transition énergétique, www.transition-energetique.gouv.fr. Organisé en quatre rubriques, le site doit permettre aux citoyens de s’informer sur les enjeux du débat et les événements en région. Il doit surtout permettre de recueillir les contributions populaires. Celles-ci seront « portée[s] à la connaissance du Conseil national du débat », chargé d’ici juillet 2013 de faire une synthèse et de formuler des recommandations en vue d’une loi de programmation vers un mix énergétique plus sobre. « Loi, qui sera adoptée avant la fin de l’année », a assuré Delphine Batho, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie le 24 janvier dernier.

1 Français sur 5 n’a jamais entendu parler du débat

La ministre souhaite un débat « populaire » et dont « tout le monde peut s’emparer ». Néanmoins, une étude menée par Ipsos pour le Syndicat des énergies renouvelables (SER) révèle que seuls 21% des Français ont entendu parler du débat sur la transition énergétique, soit à peine un  sur cinq : une forte participation populaire n’est donc pas acquise pour l’instant. Une campagne de publicité est prévue à partir du mois de mars.

chrono-débat__________