[Exclusif] Les start-up des cleantech optimistes pour 2012

Print Friendly, PDF & Email

Résultat de la première étude de l’Observatoire des start-up des cleantech en France, réalisée par GreenUnivers 

Malgré la crise les jeunes sociétés françaises des cleantech (énergies renouvelables, bâtiment vert, recyclage…) sont extrêmement optimistes pour 2012 : 65% des start-up estiment que leur chiffre d’affaires va augmenter de plus de 50% entre 2011 et 2012. Plus de 9 sur 10 envisagent de créer des emplois en 2012 et 27% pensent même créer plus de dix emplois.

Ces résultats sont basés sur une étude exclusive de 266 sociétés du Green Business créées en France depuis 2007, réalisée par GreenUnivers dans le cadre de son Observatoire des start-up des cleantech. En complément, 84 d’entre elles ont répondu à un questionnaire détaillé sur leur situation et leurs perspectives en septembre et octobre 2011.

Les deux secteurs où se sont créées le plus de start-up depuis 2007 ont été les énergies renouvelables (solaire en tête) et l’efficacité énergétique (bâtiment vert, maîtrise de l’énergie..) : 6 start-up sur 10 appartiennent à l’une de ces catégories. Et le taux de mortalité des start-up du Green Business est faible : 4% seulement ont déposé le bilan à ce jour.

Par régions, l’Ile-de-France arrive largement en tête des créations de start-up : 40% des créations, devant Rhône-Alpes (12%) et PACA (6%).

Plus du tiers des start-up sont déjà présentes à l’international, via un bureau de représentation ou une filiale. Et sept sur dix travaillent avec un grand groupe (partenariat R&D, commercial…). Leur créateur est typiquement un ingénieur de 30 à 45 ans.

Ces jeunes sociétés restent dépendantes des aides de l’Etat : 82 % d’entre elles ont reçu des fonds publics depuis leur création (subventions, prêts…).

Consultez l’intégralité de l’étude en ligne sur : https://www.greenunivers.com/observatoire/

Les partenaires de l’Observatoire

 

  •  Veolia Environnement 

Veolia Environnement (Paris Euronext : VIE et NYSE : VE) est le référent mondial des services à l’environnement. Présent sur les cinq continents avec plus de 315 000 salariés, le groupe apporte des solutions sur-mesure aux collectivités comme aux industriels dans quatre activités complémentaires : la gestion de l’eau, la gestion des déchets, la gestion énergétique et la gestion des transports de voyageurs. Veolia Environnement a réalisé en 2010 un chiffre d’affaires de 34,8 milliards d’euros.

www.veolia.com

  • DDIDF 

DDIDF, 1er réseau de business angels du développement durable, a été créé en avril 2007. Depuis la création, les adhérents du réseau ont investi dans près de 30 start-up pour un montant total de plus de 3,5 M€. Les investissements de ses membres concernent exclusivement des prises de participation minoritaires au capital d’entreprises innovantes proposant des produits ou services contribuant à une évolution vers des modes de production et de consommation responsables. Le réseau ambitionne de fédérer autour de lui les acteurs de l’investissement et du développement durable afin de soutenir l’activité des jeunes pousses financées.

Contact : [email protected]

  • PwC 

PwC développe en France des missions d’audit, d’expertise comptable et de conseil créatrices de valeur pour ses clients, en privilégiant des approches sectorielles. Plus de 169 000 personnes dans 158 pays à travers le réseau PwC partagent idées, expertises et perspectives innovantes au bénéfice de leurs clients et partenaires. Les entités françaises membres de PwC rassemblent 4 000 personnes dans 25 bureaux. En combinant son expertise de leader en développement durable, en cleantech et services aux start-up, PwC offre une gamme d’audit et de conseil tournée vers le développement serein des entreprises de ce secteur, en France et à l’international.

http://www.pwc.fr/services-aux-cleantechs.html

  • Demeter Partners

Demeter Partners est une société de gestion indépendante spécialisée dans la gestion de fonds de capital investissement dédiés aux secteurs des éco-industries (eau, déchets, air, sols…) et des éco-énergies (énergies renouvelables, efficacité énergétique, transport propre…). Avec plus de 310 M€ sous gestion aujourd’hui, elle se positionne comme la plus importante équipe de capital investissement dédiée aux investissements « verts ». Demeter intervient auprès de PME situées principalement en France, en Allemagne et en Espagne, pour des montants unitaires de 2 à 15 M€. Aujourd’hui, elle compte une vingtaine de collaborateurs dont 4 partners formant une équipe paneuropéenne expérimentée et soudée.

www.demeter-partners.com

  •  INNOV’ECO

INNOV’ECO, Cleantech Innovation Hub, est à la fois un moment régulier d’information et de débats sur les principaux champs de l’économie verte, et un carrefour de rencontres d’affaires entre offreurs et acheteurs de cleantech. Plus d’informations sur www.innoveco-paris.com