Induct et sa mobilité du futur trouve un investisseur éclairé (Premium)

Print Friendly, PDF & Email
Cybergo

Le navette électrique robotisée Cybergo d’Induct n’a pas de pilote, mais elle a un investisseur. Lancé dans une campagne de charme ces dernières semaines, avec le Salon de Genève (Suisse) et le salon InnoRobo à Lyon, le bureau d’études Induct se transforme. Avec le soutien du ...

 

Article précédentSolaire : premières difficultés pour l’emploi en France (Premium)
Article suivantAutriche : une star des composants solaires débutante à Vienne (Premium)

Comments are closed.