Avec GreenVolts et SolFocus, les fonds croient à la niche du photovoltaïque à concentration (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Créée en 2005, GreenVolts, l’une des start-up qui proposent des centrales photovoltaïques à concentration — des miroirs ou bien des lentilles de Fresnel concentrent les rayons solaires sur des cellules PV —  cherche à lever près de 40 millions de dollars. Elle a déjà trouvé 22,4 millions auprès de ...

Article précédentEolien offshore : un cadre réglementaire peu incitatif en France
Article suivantEco-industries : nouvel appel à projets pour des démonstrateurs (Premium)

Comments are closed.