Saft et son allié Johnson Controls glanent près de 400 millions de subventions aux Etats-Unis (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Le fabricant français de batteries Saft et son allié américain Johnson Controls ont décroché 299 millions de dollars pour une usine de production de batteries lithium-ion dans le Michigan et 95,5 ...

Article précédentBP mise sur le biodiesel (Premium)
Article suivantLe mystérieux constructeur auto V-Vehicle obtient des fonds, même de Google (Premium)