Intel investit encore dans les cleantech, cette fois dans l’eau en Israël

Print Friendly, PDF & Email

Le leader mondial des puces électroniques, l’américain Intel, a une nouvelle fois investi dans les cleantech, poursuivant une stratégie active depuis un an, surtout dans le solaire. Mais cette fois il s’agit d’eau.

Avec le fabricant de mémoires flash Numonyx (Suisse), il a ouvert en Israël, à Kiryat Gat, un centre de traitement de l’eau utilisée lors de la fabrication de puces et de mémoires flash. Ce site, d’un coût de 20 millions de dollars, pourra produire 6 .300 m3 par an d’eau traitée qui sera utilisable pour l’agriculture locale.

Intel Israël compte aussi investir 80 millions de dollars pour construire à Haifa son prochain centre, en utilisant des technologies de bâtiment vert. Intel Capital, le fonds d’investissement d’Intel, a déjà fait plusieurs investissements dans le secteurs des cleantech en Chine, dont 20 millions de dollars dans la société de Shenzen Trony Solar et aussi dans le groupe de Pékin NP Holdings.

En avril, Intel a réuni 500 millions de dollars dans un nouveau fonds dédié aux start up chinoises, dont des greentech. En juin, Intel a aussi annoncé qu’il rendrait autonome sa filiale de production de cellules solaires, sous le nom de Spectrawatt, dans laquelle Intel Capital a emmené un tour de table qui a permis d’injecter 50 millions de dollars dans la nouvelle société.

Et en juillet, Intel Capital a mené un tour de table de 84 millions d’euros pour financer le groupe allemand de panneaux solaires à couche mince Sulfurcell.

Intel Capital a aussi investi en juillet dernier 12,5 millions de dollars dans l’américain Voltaix, un fabricant de matériaux pour l’électronique et pour les cellules solaires, ainsi qu’un montant non dévoilé dans la firme de San francisco, Grid Net, un spécialiste de la gestion intelligente des réseaux électriques.

1 COMMENT

  1. Le Cleantuesday du mardi 10 mars (18H30 – 21H à la Cantine) sera consacré aux solutions que les Cleantechs peuvent apporter à ce qui sera sans doute LE PROBLEME du XXIe siècle: l’eau

    A nouveau des intervenants exceptionnels pour montrer la diversité et les potentialités technologiques du secteur

    Du coté international, un leader technologique mondial: la société israélienne Blue I Water Technologies

    Premier produit innovant français, WATA, pour permettre aux populations les plus démunies d’accéder à de l’eau saine

    Lyonnaise des Eaux (filiale de Suez Environnement), leader mondial de la distribution d’eau, présentera une technologie cleantech révolutionnaire à la frontière de l’Eau et de l’Energie

    Enfin avec la PME innovante Stoc Environnement nous aborderons un autre aspect de la question de l’eau, l’énorme marché de l’épuration avec sa micro-station d’épuration, sa membrane innovante pour la filtration, et les enjeux de la photocatalyse.

    http://www.cleantuesday;com
    ————-

    Cleantuesday on Tuesday 10 March : Cleantech for water in the 21st century

    The CleanTuesday event on Tuesday 10 March (18H30 – 21H, in la Cantine, Paris) will focus on solutions that Cleantech may offer to solve the likely major ISSUE of the 21st century : water

    Again outstanding speakers will display the diversity and the technology opportunities of cleantech

    Bringing international views, a world-wide technology leader : the Israeli company Blue I Water Technologies

    First innovative French product, WATA, enabling the poorest populations to access healthy water

    Lyonnaise des Eaux (Suez), world-wide water distribution leader, will introduce a revolutionary cleantech technology at the border of Water and Energy

    Finally, with Stoc, an innovative SME, we will deal with another aspect of the water, the huge market for treatment with their micro-treatment plant, their innovative membrane filtration, and the challenges of photocatalysis

    After these 4 sharp and innovative presentations, participants will enjoy the usual networking session « with a glass and a pizza »

Comments are closed.