Une batterie qui se recharge en 5 minutes

Print Friendly, PDF & Email

Toshiba, l’un des géants mondiaux du matériel électronique, a présenté cette semaine au salon Ceatec de Chiba, au Japon, une batterie pour ordinateur portable qui se recharge à 90% en 5 minutes, et qui va l’an prochain équiper un vélo électrique.

Cette batterie appelée Scib (pour super-charge ion-batterie), que le groupe avait déjà lancée l’an dernier pour des applications industrielles, utilise des cathodes au lithium-titane, plutôt que le lithium-cobalt utilisé dans la plupart des batteries lithium-ion actuelles, et qui ont besoin d‘au moins 30 minutes pour se recharger en partie. La Scib est plus stable, ne perd que 10% de sa capacité après 3.000 cycles, avec une durée de vie de 6.000 cycles selon Toshiba (contre 500 cycles pour une batterie lithium-ion classique). Bref la Scib peut durer 10 ans en la rechargeant une fois par jour.

Le modèle présenté au salon Ceatec est un prototype qui équipe un ordinateur portable Dynabook. Mais sa commercialisation généralisée pour les ordinateurs portables n’est pas pour demain, et Toshiba ne veut pas donner de date. En revanche, la Scib va connaître sa première application grand public l’an prochain en équipant des vélos électriques du groupe canadien Cannondale, le Schwinn Tailwind, qui sera commercialisé en Europe et aux Etats-Unis en 2009. Et son objectif est d’être une réponse possible pour les voitures électriques de demain.