La transition énergétique dans le Grand Est


Hauts-de-France Normandie Grand-Est Bretagne Île-de-France Pays-de-la-Loire Centre-Val-de-Loire Bourgogne-Franche-Comté Nouvelle-Aquitaine Auvergne-Rhône-Alpes Occitanie Provence-Alpes-Côte-d'Azur Corse

La région Grand Est est l’une des plus actives dans le secteur du biogaz, en ce qui concerne l’injection de biométhane dans le réseau de gaz. Elle se démarque à la fois en termes d’unités installées et de projets dans la file d’attente. Son mix de production d’énergies renouvelables s’appuie aussi sur l’éolien et l’hydraulique.

Découvrez sur cette page tous nos indicateurs sur l’innovation et la transition énergétique dans la région Grand Est.

Ou changez de région, en la sélectionnant d’un simple clic sur la carte de France ci-contre.

(Crédit : Enedis)

Grand Est veut devenir une région à énergie positive

Après l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, la Région Grand Est veut accélérer dans la mobilité propre. Notre article à lire ici.

Retour au benchmark des régions

Start-up  : l’efficacité énergétique en tête

Dans la région Grand Est, GreenUnivers a recensé 30 start-up dans les cleantech, majoritairement dans l’efficacité énergétique, devant l’écomobilité et le traitement de l’eau.

Source : Observatoire des start-up des cleantech de GreenUnivers

Trois levées de fonds en 2017

GreenUnivers a repéré trois levées de fonds dans les cleantech dans la région Grand-Est sur l’année 2017. Elles représentent un montant global de 3,8 M€.

Entreprise Montant levé
Pour en savoir plus
Cooltech 2 M€
Citiz 1,3 M€ Autopartage : Citiz lève des fonds 
Antsway 0,5 M€ Anstway récolte 500 K€ 
Source : Bilan des levées de fonds de GreenUnivers

L’éolien couplé à l’hydraulique

Grand Est fait partie du peloton de tête des régions françaises en termes d’énergies renouvelables, qui couvrent 32,4% de sa consommation électrique. Sur cet indicateur, la région Grand Est se classe quatrième derrière Occitanie, Auvergne-Rhône-Alpes et Corse. Elle le doit en particulier à ses éoliennes et à ses barrages hydrauliques.

Source : Panorama de l’électricité renouvelable de RTE au 30/09/2018 (en année glissante)


En ce qui concerne le biométhane, la région accueillait 8 des 44 sites d’injection français fin 2017. Grand Est comptait aussi 67 projets inscrits en file d’attente. Ils représentent une capacité supplémentaire à raccorder de 1239 GWh/an.

Injection de biométhane dans le réseau de gaz
Capacité d’injection de biométhane 100 GWh/an
 Nombre de sites 8
Source : Panorama du gaz renouvelable au 31 décembre 2017

Dans les dernières places sur la mobilité électrique

La région Grand Est compte 22,42 points de charge/100 000 habitants pour les véhicules électriques. Elle se classe onzième des régions françaises (sur treize en incluant la Corse).
Source : Gireve

Cliquez sur une autre région sur la carte pour découvrir son avancée dans la transition énergétique.

Retour au benchmark des régions
Plus d’informations sur la transition énergétique dans le Grand-Est ?
Abonnez-vous à GreenUnivers
Hauts-de-France Normandie Grand-Est Bretagne Île-de-France Pays-de-la-Loire Centre-Val-de-Loire Bourgogne-Franche-Comté Nouvelle-Aquitaine Auvergne-Rhône-Alpes Occitanie Provence-Alpes-Côte-d'Azur Corse