Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 14 juin

Enogrid lance “Mon énergie collective” pour mettre en relation sur internet les producteurs et acheteurs en autoconsommation collective d’énergie renouvelable. Le site présente pour l’instant 16 projets et espère  en rassembler rapidement des centaines. 

A Epinouze (Drôme), le fournisseur Ilek a mis en service le mois dernier sa deuxième centrale solaire, toujours en partenariat avec Solvéo Énergie et pour une puissance de  245 kWc.

La Banque Européenne d’Investissement souscrit pour la première fois des obligations vertes d’EDF en lui apportant 150 M€. L’opération de financement porte sur un volume obligataire de 3 Mds€.

Le groupe Volkswagen se lance dans le stockage stationnaire par batteries à grande échelle avec sa filiale Elli. Elle revendique un portefeuille de projets en développement d’un total de 350 MW/750 MWh en Allemagne.

Jeudi 13 juin

Le mois du juillet est traditionnellement celui de la délibération de la CRE sur le montant de CSPE à prévoir dans l’année. En 2024, cet avis tombera à un moment politique délicat et pourrait présenter une lourde facture lourde pour le soutien aux EnR électriques. La dernière prévision de charges s’établit à 707 M€, avec l’éolien terrestre toujours rentable pour l’Etat mais elle a été formulée en se basant sur les prix de l’électricité de mai 2023. Elle risque d’être revue à la hausse et favoriser le discours des partis de droite opposés aux EnR…

…Le contexte politique actuel a aussi conduit le SER à annuler les Assises des énergies marines renouvelables, prévues à Saint-Nazaire le 24 juin.

L’assemblée générale de France Renouvelables a confirmé à l’unanimité Anne-Catherine de Tourtier à la présidence de l’association, pour un nouveau mandat de deux ans.

Rive Private Investment mobilise pour la deuxième fois son Rive Infrastructure Impact Fund et apporte 20 M€ au développeur EnR Langa International. Son augmentation de capital annoncée en janvier atteint ainsi 105 M€.

L’opérateur d’effacement diffus Voltalis indique avoir été lauréat de l’appel d’offres d’Enedis dédié aux flexibilités locales, remportant des contrats pour les cinq sites où il s’était positionné.

La plateforme de mobilité partagée Bolt s’associe au spécialiste de la recharge électrique Electra. Ses chauffeurs bénéficieront d’un tarif de 0,25 €/kWh au lieu de 0,59 €/kWh et d’autres services.

La Commission européenne a bouclé son enquête sur les subventions accordées par la Chine à ses fabricants de véhicules électriques. Verdict : Bruxelles juge ces aides injustes et envisage, en rétorsion, de renforcer les taxes douanières – jusqu’à 38% supplémentaires – sur les importations de véhicules électriques chinois. Cette décision entrera en vigueur si des discussions amiables avec l’Etat chinois ne se se révélaient pas concluantes.

Vestas se prépare à construire une usine de pales éoliennes à Leith (Ecosse). Selon la BBC elle produira les pièces pour les turbines de 15 MW, d’une longueur de 115 mètres.

Mercredi 12 juin

Le deuxième appel d’offres prévu dans le cadre de la Banque européenne de l’hydrogène sera doté d’un budget de 1,2 Md€, contre 800 M€ pour le précédent, a fait savoir aujourd’hui la Commission européenne.

La Confédération paysanne a annoncé le 6 juin avoir déposé un recours au Conseil d’Etat pour faire annuler le décret sur l’agrivoltaïsme, car il “fait tomber les rares encadrements inscrits dans la loi Aper”, estime-t-elle dans son communiqué. La loi elle-même fait l’objet d’une Question prioritaire de constitutionnalité posée par le syndicat agricole, entre autres parce que l’impact des centrales sur l’environnement y serait ignoré, enfreignant la Charte de l’environnement.

SSE Renewables et le consortium formé par Vattenfall et CIP ont remporté un appel d’offres aux Pays-Bas pour développer 4 GW d’éolien en mer, 2 GW chacun, dans la zone d’Ijmuiden Ver. Le projet de Vattenfall et CIP inclut une ferme solaire flottante de 50 MW et un électrolyseur dans le port de Rotterdam alimenté par le parc éolien.

Ørsted va installer un système de stockage par batteries de 300 MW/600 MWh, fourni par Tesla, près du point d’arrivée et de conversion à terre de l’électricité produite par le parc éolien en mer de Hornsea 3, au large du Royaume-Uni.

Verso Energy étudie la faisabilité d’un projet de production de carburant d’aviation durable à partir de CO2 biogénique issu de l’usine de pâte et de papier Sylvamo située à Saillat-Sur-Vienne (Haute-Vienne).

Le Cerema lance une enquête pour “recueillir des retours d’expérience de collectivités sur la mise en place et le déroulement de stratégies immobilières sur le volet de l’énergie“. Alors que le sujet s’est révélé crucial pour les budgets des collectivités pendant la crise énergétique, la définition d’une stratégie dans le patrimoine public bâti reste “peu formalisée”, justifie l’établissement public.

Mardi 11 juin

La publication du rapport réalisé par Colombus Consulting sur les certificats d’économies d’énergie en partenariat avec l’Union française de l’électricité (UFE) est reportée au mois de juillet, compte-tenu du contexte politique découlant de la dissolution de l’Assemblée nationale.

Vinci Autoroutes a choisi l’opérateur Electra pour déployer et exploiter 18 nouvelles stations de recharge, dont 7 “avant l’été”. Ces 18 stations représentent un total de 174 points de charge de 200 à 400 kW. Elles seront situées sur des aires de repos des autoroutes A7, A9 et A10. Electra gère déjà 7 stations sur le réseau de Vinci Autoroutes.

Par la parution d’un décret au Journal officiel, la Stratégie nationale pour la mer et le littoral est formellement adoptée.

Dans le cadre du programme d’aide à la rénovation énergétique Actee, la FNCCR lance “Cube Petites Villes”, dispositif visant les communes de moins de 10 000 habitants pour les accompagner dans la réduction de la consommation d’énergie de leurs bâtiments.

L’Allemagne a reçu seize offres pour développer des parcs éoliens en mer sans soutien public dans deux zones pouvant accueillir une capacité totale de 2,5 GW. Les candidats seront départagés en fonction du montant qu’ils sont prêts à payer pour remporter la mise.

Lundi 10 juin

Un arrêté paru au Journal officiel modifie les conditions de l’obligation d’achat et du complément de rémunération pour les installations hydroélectriques de moins de 1 MW. Le tarif de l’obligation d’achat est ajusté et le plafond de puissance passe de 500 kW à 400 kW. Il descendra à 200 kW en 2026.

Urbasolar a signé une promesse de bail avec la commune de Montpouillan (Lot-et-Garonne) pour construire une centrale solaire flottante de 26,8 MWc sur un plan d’eau dans une ancienne gravière. Urbasolar exploite déjà quatre centrales solaires flottantes en France et en développe 8 autres.

La Fédération française du bâtiment (FFB) dénonce un projet d’arrêté soumis aux acteurs de la construction : il prévoit de sortir au 1er juillet les chaudières gaz à très haute performance énergétique (THPE) du champ de la TVA à 5,5%. Elles avaient déjà été exclues des CEE et de MaPrimeRénov.

L’industriel chinois Dongfang a mis en service une éolienne à entraînement semi-direct de 18 MW sur le site d’essais de Shantou, en Chine. Le diamètre du rotor est de 260 mètres.

Le fabricant suédois de mâts éoliens en bois Modvion a levé 67 MSEK (5,9 M€) auprès de ses investisseurs historiques Vestas Ventures, Almi Greentech Fund, Course Corrected VC et Symbia VC, et d’un nouvel investisseur, l’entreprise de sylviculture chilienne CMPC.

Article précédentEolien flottant : Eolmed espère une ouverture de la part de Bercy
Article suivantDes anciens de 3i créent Alba Infra Partners