L’Etat cherche à coordonner les usages du bois

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Flickr/Ghislaine Darmor)

Attentes sociétales “toujours plus nombreuses”, hausse de la demande, limites “physiques et biologiques”… Le débat sur la disponibilité de la ressource en bois, pour des usages aussi variés que l’énergie, le bâtiment et l’ameublement, est loin d’être clos.

L’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) affiche sa prudence. Il a ...

Accédez à l'article complet

GreenUnivers, le média des professionnels de la transition énergétique.

Je m'abonne
  • Une veille quotidienne de l'actualité
  • Des baromètres et data exclusifs depuis 2008
  • Des invitations à nos conférences
Déjà abonné ?
Je me connecte

Article précédentPanneaux solaires et caviar font bon ménage à Neuvic
Article suivantStockage : Eclipse lève 5,5 M€ pour mieux vendre l’électricité