“Impala met Neoen en de bonnes mains” [Xavier Barbaro]

Print Friendly, PDF & Email
Xavier Barbaro @Neoen

Une autonomie préservée, des moyens pour porter la capacité de production solaire, éolienne et de stockage vers 20 GW en 2030 et une complémentarité géographique entre les deux infrastructures : Xavier Barbaro, PDG de Neoen, explique pourquoi, au-delà des aspects financiers, la transaction prévoyant l’acquisition de Neoen par le gestionnaire d’actifs canadien Brookfield est une bonne opération à ses yeux.

GreenUnivers : pourquoi avoir choisi le gestionnaire d’actifs canadien Brookfield ?

Xavier Barbaro : je rappelle qu’il s’agit d’un accord d’actionnaires, ce n’est pas Neoen qui choisit. Mais nous en sommes ravis. Impala met Neoen en de bonnes mains. La surface financière de Brookfield, soit 1000 Mds$ d’actifs dont 10% dans la transition énergétique, est ...

Accédez à l'article complet

GreenUnivers, le média des professionnels de la transition énergétique.

Je m'abonne
  • Une veille quotidienne de l'actualité
  • Des baromètres et data exclusifs depuis 2008
  • Des invitations à nos conférences
Déjà abonné ?
Je me connecte

Article précédentNeoen, une acquisition qui fera date
Article suivantL’agenda de la transition énergétique