Radars : la filière éolienne attend les propositions de l’Armée

Print Friendly, PDF & Email
@Iminance

“L’Armée devait remettre fin juin une première proposition au ministère de la Transition énergétique. A notre connaissance, ils ont du retard”, indique Michel Gioria, délégué général de France Energie Eolienne. Alors que la filière vient d’obtenir une première avancée sur les radars météorologiques, l’épineux dossier des conflits avec les radars militaires reste encore ouvert.

1 M€ pour un radar météo

La possibilité de compenser ...

Accédez à l'article complet

GreenUnivers, le média des professionnels de la transition énergétique.

Je m'abonne
  • Une veille quotidienne de l'actualité
  • Des baromètres et data exclusifs depuis 2008
  • Des invitations à nos conférences
Déjà abonné ?
Je me connecte

Article précédentHydrogène, rénovations, EnR : les trajectoires pour 2030 se précisent
Article suivant“La planification écologique sera présentée à la fin de l’été” [Emmanuel Macron]