Une feuille de route en préparation pour décarboner le numérique

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Pexels – Pixabay)

Le numérique pèse 2,5% de l’empreinte carbone française, soit l’émission annuelle de 17,2 MteqCO2 de gaz à effet de serre. « Cela peut paraître peu mais, si rien n’est fait, ce sera 25 MteqCO2 en 2030 et le double en 2050 », chiffre le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, sur la base d’une nouvelle étude de l’Ademe et de l’Autorité de régulation des communications, l’Arcep. Ce travail apporte « quantification » et « objectivation » du débat, se félicite le ministère chargé de la transition numérique. Le gouvernement attend désormais pour ...

 

 

 

Article précédentDéplafonnement : le prix seuil attaqué au Conseil d’Etat
Article suivantL’état-major de Sonergia