Un parc éolien de Valeco mis à mal par la Cour de Cassation

Print Friendly, PDF & Email
(c) – Pixabay

Pas de chance pour Valeco. La Cour de Cassation, par une décision du 11 janvier, a donné raison aux associations de protection de l’environnement* qui s’opposent au parc éolien du Lunas, dans l’Hérault, renvoyant le dossier devant la Cour d’appel de Nîmes. Un autre chapitre s’écrit dans une affaire qui dure depuis 2004, année d’obtention du premier permis de construire, annulé puis rétabli à différentes reprises depuis.

Un appel validé puis infirmé

Les derniers rebondissements sont récents. Le développeur avait été condamné ...

Article précédentUn chiffre d’affaires et des commandes en hausse pour McPhy
Article suivantRénovation énergétique : une commission d’enquête sur l’effet des aides