Solaire flottant : Ciel & Terre compte équiper 150 MW en France l’année prochaine

Print Friendly, PDF & Email
Parc solaire flottant en France
Un parc solaire flottant en France – Source : Ciel & Terre

Le marché hexagonal du solaire flottant semble de plus en plus porteur. Le fabricant de flotteurs pour panneaux photovoltaïques Ciel & Terre, basé à Lille, a construit trois parcs en France en 2022 et voit grand pour les prochaines années. « Les projets pour lesquels nous avons fait des propositions concrètes aux clients portent sur 370 MW entre 2024 et 2025. Nous espérons faire plus de 40 MW en 2023, puis 150 MW en 2024 », détaille Daphnée Bouquet, deputy director de Ciel & Terre International. En 2021, l’entreprise ...

Article précédentOscaro Power réhausse de nouveau son tarif d’achat du surplus photovoltaïque
Article suivantTreize infrastructures H2 françaises candidates à un soutien européen