Projet de loi EnR : pourquoi rien n’est joué

Print Friendly, PDF & Email
(c) – Assemblée nationale

Les 23 députés du groupe écologiste de l’Assemblée nationale réunis mardi ont décidé à l’unanimité de s’abstenir lors du vote du projet de loi relatif à l’accélération de la production d’énergies renouvelables qui aura lieu le 10 janvier. « Nous ne pouvions pas voter pour, parce que cela signifiait que nous donnions un crédit écologiste à un texte qui n’est pas à la hauteur de l’enjeu, mais nous ne voulions pas non plus bloquer ce texte parce que même s’il n’est qu’un petit pas, il faut prendre les petits pas », estime Charles Fournier, député écologiste d’Indre-et-Loire et chef de file de son groupe sur cette question.

Si le projet de loi était adopté, il passerait ...

Article précédentUrbasolar et Sun’Agri en tête d’un appel d’offres Innovation sursouscrit
Article suivantL’agenda de la transition énergétique