L’Europe et le Japon en tête des brevets dans l’hydrogène

Print Friendly, PDF & Email

L’Europe et le Japon ont concentré respectivement 28 et 24% des dépôts de brevets sur l’hydrogène dans le monde entre 2011 et 2020, selon une étude réalisée par l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) et l’Office Européen des Brevets (OEB). Les demandes de brevets ont augmenté plus rapidement ...

  

Article précédentEn acquérant Sys ENR, Butagaz se renforce dans le photovoltaïque
Article suivantComment Artea conjugue ses stratégies EnR et mobilité