Eolink va débarquer dans l’éolien flottant en Bulgarie

Print Friendly, PDF & Email
(c) – Eolink

L’une des turbines flottantes à quatre pieds d’Eolink, pensées pour être plus légères que les solutions existantes, va être installée en mer Noire, au large des côtes bulgares. La société d’ingénierie bretonne a remporté, dans un consortium avec quatorze partenaires, le droit de développer le projet Black sea fLoating Offshore Wind (BLOW). Le coût total s’élève à environ 21 M€ dont 15,5 M€ apportés par l’Union européenne.

LCOE visé de 87 €/MWh

Le but du projet, qui durera jusqu’à fin 2027, est de tester ...

Article précédentAdeme Investissement accélère et s’engage dans la mobilité électrique
Article suivantLa géothermie se relance, Accenta en profite