L’ombre des USA plane sur la relance des usines solaires européennes

Print Friendly, PDF & Email
(c) Unsplash

« Je ne veux pas critiquer ce que font les autres pays. Ils agissent dans leur propre intérêt, nous devons agir pour le nôtre », a asséné le commissaire européen au marché intérieur Thierry Breton, en ouvrant aujourd’hui la conférence de lancement de l’Alliance de l’industrie solaire photovoltaïque européenne. Cette nouvelle alliance veut faire face à l’Inflation Reduction Act (IRA) américain, avec ses subventions pour la production locale de panneaux solaires, ainsi qu’aux aides et protections douanières indiennes et permettre à l’Europe de tenir une place sur le marché mondiale face à la Chine.

L’industrie demande 20 Mds€

L’objectif affiché est de bâtir d’ici 2025 une chaîne de valeur européenne capable ...

Article précédentElectrise, nouveau venu dans la recharge photovoltaïque
Article suivantHydrogène : top départ pour l’interconnexion franco-ibérique