Le sauvetage de Boostheat toujours compliqué

Print Friendly, PDF & Email
© Batimat

Pas de répit pour Boostheat. La société conceptrice de chaudières hybrides, combinant le gaz à une pompe à chaleur, a engagé une procédure de sauvegarde suite à des résultats négatifs que même un repositionnement stratégique n’est parvenu à redresser. Mais un juge-commissaire du tribunal de Commerce de Lyon vient de rejeter l’ensemble des demandes d’autorisation déposées par l’entreprise pour financer la première phase de cette procédure. Cela « sur avis négatif du ministère public et sur avis réservés de l’administrateur judiciaire et du mandataire judiciaire », détaille Boostheat dans un communiqué.

La ligne de crédit change de main

Boostheat demandait ...

Article précédentL’autoconsommation booste le solaire en Italie
Article suivantL’Allemagne rehausse le prix plafond des appels d’offres EnR