Le marché de l’électricité cherche à apprivoiser les contrats longs

Print Friendly, PDF & Email
(c) – Unsplash

« Le marché à court terme a été résilient et efficace, capable d’envoyer un signal prix pour faire baisser la consommation de gaz et accélérer les renouvelables, mais le coût pour l’industrie et les ménages les plus modestes est trop élevé », a estimé la présidente de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), Emmanuelle Wargon, en conclusion d’un congrès dédié à la réforme du marché de l’électricité la semaine dernière. Le gendarme de l’énergie avait réuni un panel d’experts internationaux afin de contribuer aux débats sur le sujet. Il doit produire une première publication en mars 2023, puis une deuxième en juin.

Pas de découplage possible

Si tout n’est pas à jeter dans le fonctionnement actuel du marché de l’électricité, la crise actuelle ...

Article précédentLes mesures « énergie » du PLF 2023
Article suivantRepsol acquiert Asterion Energies et met un pied en France