Hydrogène : top départ pour l’interconnexion franco-ibérique

Print Friendly, PDF & Email

Ne l’appelez plus « Midcat », ni « BarMar », mais « H2Med ». C’est le nom finalement donné au projet d’interconnexion pour le transport d’hydrogène entre la France et la péninsule ibérique. Ses modalités ont été présentées ce 9 décembre alors que le président de la République Emmanuel Macron rencontrait à Alicante en Espagne ses homologues espagnol et portugais. Cette interconnexion est un projet « très important » alors que l’hydrogène promet d’être « un game changer pour ...

 

 

Article précédentL’ombre des USA plane sur la relance des usines solaires européennes
Article suivantEnercoop lance un outil libre pour l’autoconsommation collective