Hydrogène : H2Med en route vers les subventions européennes

Print Friendly, PDF & Email
Les réseaux de transport gaziers français, espagnol et portugais vont candidater de concert auprès de la Commission européenne pour leurs projets d’infrastructures dédiées à l’hydrogène réunis sous le nom de H2Med.
@GRTGaz

L’union fait la force. Les réseaux de transport gaziers français, espagnol et portugais vont candidater de concert auprès de la Commission européenne pour leurs projets d’infrastructures dédiées à l’hydrogène, réunis sous le nom de H2Med. GRTGaz,Teréga, Enagas et REN ont signé un protocole d’accord à cet effet. C’est la première étape d’une collaboration visant à construire d’ici 2030 une canalisation sous-marine entre Barcelone et Marseille d’au moins 360 km et entre l’Espagne et le Portugal, au nord de la péninsule ibérique, un tuyau de 248 km. L’accord est rendu possible par ...

Article précédentLa justice ordonne la démolition d’une centrale hydroélectrique neuve
Article suivantPremier bouclage à 1 Md€ du fonds infra d’Energy Infrastructure Partners