Bornes en entreprise : pourquoi les subventions disparaissent

Print Friendly, PDF & Email
Les subventions d’Advenir soutenant les bornes de recharge de véhicules électriques dans les parkings des entreprises  disparaissent en 2023
@EDF

Les subventions du programme Advenir soutenant les bornes de recharge de véhicules électriques dans les parkings des entreprises et chez leurs salariés en logements collectifs s’arrêtent à la fin de cette année. Avec plus de 25 000 points de charge financés depuis 2016, c’était le plus gros poste de ce programme que financent les certificats d’économies d’énergie ; « à la fois en nombre de points de recharge et en montants financiers engagés », soulignait en fin d’année dernière l’Avere France, le gestionnaire du programme, lorsque la décision a été prise.

Cette prime couvrait alors 30% des frais par point de charge. Le barème a été révisé en avril dernier pour descendre à 20% avec un plafond de 600€. La suppression imminente correspond à une rationalisation et une nouvelle répartition des aides, mais aussi à « diverses remontées terrain », signale l’Avere France.

« Une mécanique inflationniste »

Interrogé sur l’effet de cette mesure, François Gatineau, fondateur du bureau d’études Mobileese, spécialisé dans la mobilité électrique, estime que des économies de 10% à 20% sur les frais d’installation de l’infrastructure sont tout à fait possibles. Ce qui ...

Article précédentDéplafonnement : la CRE recommande des prix seuils bas
Article suivantLe sort d’Ile-de-France Energies scellé d’ici mi-2023