Un flotteur éolien léger à l’étude aux Etats-Unis

Print Friendly, PDF & Email
T-Omega Wind propose un flotteur quadripode pyramidal soutenant la turbine en s'affranchissant du lourd mât central
Source : T-Omega Wind

Une start-up américaine croit détenir la clé pour accélérer le déploiement de l’éolien flottant. La société T-Omega Wind propose un design de flotteur quadripode pyramidal soutenant directement la turbine en s’affranchissant du lourd mât central, avec un seul câble d’ancrage. Ce flotteur allégé serait plus facile à construire et entretenir et moins cher que la concurrence.

Fondée par deux ingénieurs en 2020 et basée à Boston, l’entreprise a reçu un total de 451 000 $ de subventions pour sa R&D et a testé ...

Article précédentGoogle veut un hydrogène européen irréprochable
Article suivant750 M€ de la BEI pour les transports décarbonés lyonnais