Sobriété : oui à des mesures coercitives mais acceptables [Maud Bréjeon]

Print Friendly, PDF & Email
Brice Lalonde et Maud Bréjeon @JPP

« Le scénario de Négawatt ne serait pas accepté par l’opinion publique et est de ce fait obsolète. La sobriété doit embarquer tout le monde. Mais il faudra être quand même radical sur certaines mesures », estime Maud Bréjeon. Pour la députée Renaissance, ingénieure nucléaire et familière des sujets d’énergie, ces mesures éventuellement coercitives commencent par… l’application de ...

Article précédentEngie va fournir Google grâce à l’éolien en mer
Article suivantRenault fonce sur les EnR avec un PPA record pour Voltalia