Neoen signe son premier CPPA 24/24

Print Friendly, PDF & Email
Neoen alimentera en continu l’exploitation de cuivre, d’or et d’uranium d’Olympic Dam du groupe minier BHP  en Australie-Méridionale. 
@BHP

Fournir un produit électrique éolien et solaire affranchi de l’intermittence, correspondant à la consommation des  clients y compris en baseload, en s’appuyant sur de grandes centrales EnR, sur des batteries et en recourant au marché lorsque nécessaire. Neoen élabore ainsi sa stratégie d’énergéticien depuis plusieurs années, en particulier en Australie et en Finlande. Aux antipodes, un premier contrat a été conclu en avril avec la compagnie d’électricité australienne AGL Energy sur une ébauche de ce principe, en l’occurrence sur une future batterie virtuelle. Le français va plus loin avec le géant minier BHP pour alimenter en continu l’exploitation de cuivre, d’or et d’uranium d’Olympic Dam, située à 560 kilomètres au sud de la ville d’Adélaïde en Australie-Méridionale. 

175 MW éoliens réservés

A partir de mi-2025, le gisement d’Olympic Dam ...

Article précédentVerkor collecte 250 M€, se préoccupe du prix de l’électricité
Article suivantEngie avance sur l’hydrogène en attendant les arbitrages de l’UE