EnR : la CRE alerte sur la hausse des demandes de résiliation de contrats

Print Friendly, PDF & Email
Le parc éolien Escalade – Source : Akuo

Les énergies renouvelables bénéficieront largement au budget de l’Etat l’an prochain, bien plus que prévu. Les charges de service public de l’énergie (CSPE) représenteront en 2023 « une recette particulièrement conséquente pour les finances publiques », observe la Commission de régulation de l’énergie (CRE) dans une nouvelle délibération publiée aujourd’hui, consultable ci-dessous. Initialement estimée à 11,1 Mds€ en juillet, cette recette vient d’être réévaluée par la CRE à… 32,7 Mds€.

Au passage, le régulateur alerte sur les résiliations anticipées par les producteurs EnR de leurs contrats de soutien, un phénomène qui « a pris de l’ampleur », ...

Article précédentVite vu
Article suivantHomeServe se lance dans la rénovation énergétique