Les profits des énergéticiens à risque en 2022

Print Friendly, PDF & Email
(c) – Flickr

Alors que 2021 a vu les profits des énergéticiens européens monter à des niveaux record, l’année 2022 s’annonce beaucoup plus compliquée, souligne Watt’s Next Conseil dans son baromètre annuel dédié aux résultats financiers des 25 principaux groupes actifs sur le continent. Leur chiffre d’affaires cumulé en 2021 a atteint 702 Mds€ et continue à monter cette année, le résultat net cumulé approche 40 Mds€, mais la crise énergétique vient perturber le paysage.

De grosses chutes

Le cas du finlandais Fortum est exemplaire. Avec 112 Mds€ de chiffre d’affaires, il figure ...

Article précédentIdex de plus en plus confiant sur la chaleur renouvelable
Article suivantEn septembre, les cleantech ont levé près de 800 M€