Les perspectives de stockage pour le réseau électrique au crible

Print Friendly, PDF & Email
la pertinence économique des  batteries Lithium-Ion, pompage-turbinage, hydrogène  dépend des prix de l’énergie et du besoin capacitaire en 2030
(c) EDF

Pour le système électrique, « la pertinence économique des stockages centralisés – batteries Lithium-Ion, pompage-turbinage, hydrogène – dépend largement des prix de l’énergie et du besoin capacitaire en 2030 », estime le cabinet Artelys, auteur de l’étude prospective Peps5* pour l’ATEE et l’Ademe, présentée lors du colloque du Club de stockage de l’ATEE. Dans leurs travaux portant par ailleurs sur toutes les technologies de stockage, y compris thermique, les auteurs ont examiné ces trois solutions pour le réseau électrique à l’horizon 2030 et 2050, en prenant en compte la valeur d’arbitrage (vendre au bon moment), la réserve (primaire et secondaire) et la capacité (éviter de renforcer le réseau). Ils ont ensuite projeté les technologies en 2030 et 2050, en prenant ...

Article précédentStations H2 : comment Atawey se prépare à l’industrialisation
Article suivantVite vu