Le suisse Insolight convoite l’agrivoltaïsme français

Print Friendly, PDF & Email
Source : Insolight

L’entreprise suisse Insolight a mis en service son premier projet pilote agrivoltaïque en France. Développé en partenariat avec Amarenco et le centre de recherche Invenio, il recouvre 90 mètres carrés de fraises avec 10 kW de panneaux solaires. Composés de fines cellules photosensibles, alternées avec des sections transparentes, ces panneaux sont gérés de façon dynamique pour privilégier la plante ou l’énergie.

Panneaux fixes

Dans la solution d’Insolight, ce ne sont pas les panneaux solaires qui se déplacent à l’aide de trackers mais ...

Article précédentRénovation énergétique : Airbnb et Effy s’associent
Article suivantProjet de loi EnR : l’instruction réduite de trois à quatre mois dans l’éolien [FEE]