La petite hydroélectricité migre vers la vente sur le marché

Print Friendly, PDF & Email
 vendre la production pendant trois ans sur le marché aux conditions actuelles équivaut à dix années de revenus issus de l'obligation d’achat
@Envinergy

L’amendement sur le plafonnement des revenus infra marginaux à 180€/MWh que prévoit le gouvernement au projet de loi de finances 2023 prévoit d’exempter « les installations exploitées par une entreprise dont la puissance cumulée ne dépasse pas 1 MW ». Ce qui laisse place pour le moment à l’interprétation, en particulier dans l’hydroélectricité au fil de l’eau. A priori, la limite n’est pas attachée à une centrale mais au parc, ce qui modifie la portée du texte. Le syndicat France Hydroélectricité va demander des précisions au ministère de la Transition écologique.

Une chose est sûre : ...

Article précédentL’éolien terrestre allemand perd de nouveau son souffle
Article suivantHydrogène : Symbio signe avec le groupe GCK pour ses piles à combustible