La modification de l’arrêté solaire 500 kW avance à tâtons

Print Friendly, PDF & Email
© Wikimedia Commons

Les conséquences de l’arrêté tarifaire établissant un guichet ouvert pour les installations photovoltaïques de moins de 500 kW, qui empêche les producteurs photovoltaïques de cumuler le tarif d’achat avec des aides à l’investissement des collectivités locales, continuent à gêner celles-ci. Mais la DGEC a préparé une note destinée à préciser son contenu, selon le responsable du service institutionnel d’Amorce, Joël Ruffy.

Certaines aides, comme le soutien ...

Article précédentPrix de l’électricité : l’Etat confirme un soutien aux collectivités
Article suivantAccélération des EnR : le ministère ouvert à certaines propositions