Hydrogène : l’interconnexion France-Belgique franchit un cap

Print Friendly, PDF & Email
(c) – Unsplash

Le projet de réseau de transport d’hydrogène entre la France et la Belgique se révèle intéressant pour la filière. Lancé un juin dernier par les gestionnaires du réseau de transport de gaz nationaux GRTgaz et Fluxys, l’appel à manifestation d’intérêt a obtenu la participation de 17 entreprises, surtout françaises, pour le raccordement de leurs capacités de production ou de consommation d’H2.

Participants variés

Ce nouveau pipeline relierait les villes de Feluy (Belgique) aux zones industrielles autour de Valenciennes (Nord). Ce serait ...

Article précédentDélestages : les centrales EnR de moyennes et grandes puissances resteront prioritaires
Article suivantShell compte installer des stations H2 en France