Chaleur industrielle : le fuel revient, en attendant le biogaz et l’hydrogène

Print Friendly, PDF & Email
Les industriels consommateurs de chaleur et notamment de gaz se rabattent vers le fuel mais pensent aussi décarbonation.
@Atlantic

La crise énergétique entraîne deux types de réactions chez les industriels consommateurs de chaleur et notamment de gaz pour la produire : se rabattre vers le fuel pour commencer, penser décarbonation maximale ensuite, à base d’hydrogène, de biométhane et de bois. Tel est le constat de Guillaume Coatmeur, directeur commercial des solutions de chauffage industriel du groupe Atlantic. Le fabricant vendéen de chaudières et pompes à chaleur n’a jamais vendu autant de brûleurs à fuel. C’est la solution la plus économique pour les industriels voulant convertir en catastrophe leurs appareils à gaz. Le phénomène évoque l’actuelle ruée des entreprises vers les groupes électrogènes au diesel ...

Article précédentVite vu
Article suivantAO solaire : une nouvelle période ouverte dans les ZNI