Amortir 250 MW photovoltaïques en cinq ans, c’est possible [Rystad]

Print Friendly, PDF & Email
©Unsplash

Avec des prix spot de l’électricité de l’ordre de 350 €/MWh, une installation EnR pourrait devenir rentable en moins d’un an à partir de sa première production d’électrons en France, Allemagne, Italie et au Royaume Uni, selon le cabinet Rystad Energy. Et ce malgré les récentes hausses des coûts d’approvisionnement et des matières premières. En prenant en compte le plafonnement à 180 €/MWh ...

Article précédentLes collectivités prises par la main pour conclure des CPE
Article suivantMaPrimeRénov’ étrillée pour de « graves dysfonctionnements »