Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 23 septembre

Un décret et arrêté son parus au Journal Officiel concernant le biométhane. Ils portent sur le rallongement jusqu’à 18 mois du délai de mise en service des usines de production ayant pris du retard dans leur construction et sur la revalorisation du tarif d’achat, pour tenir compte de l’inflation.

Un décret est paru au Journal Officiel détaillant les modalités de prise en charge de l’installation de bornes de recharge électrique dans les immeubles collectifs par les gestionnaires du réseau public de distribution d’électricité.

Les Pays-Bas étudient l’élimination de la TVA pour les panneaux solaires utilisés dans le secteur résidentiel, rapporte PVMagazine.

Le marché de l’hydrogène vert aux Etats-Unis « a beaucoup accéléré » suite aussi à l’approbation de l’Inflation Reduction Act de Joe Biden et connait aujourd’hui « le même niveau d’activité » que l’Europe, selon le directeur général de Plug Power, Ole Hoefelmann.

Le groupe pétrolier indien Reliance poursuit son aventure solaire. Après avoir acquis REC Solar l’année dernière, il a investi 12 M$ pour prendre 20% du capital de Caelux, start-up californienne spécialisée dans la technologie pérovskite.

Le Grand Est porte à 450 M€ soit 250 M€ en plus le plan d’amélioration de ses 220 lycées dont 135 M€ pour installer des toitures solaires (plan Solar’Est), 12 M€ pour le raccordement aux réseaux de chaleur et jusqu’à 43 M€ pour moderniser l’éclairage. 

Akuo Coop lance une campagne de financement participatif proposant d’investir 3 M€ au capital de sa maison-mère. Akuo compte démarrer la construction de 2 GW de capacités dans les douze prochains mois dans 10 pays.

En France, WPD construit 7 parcs éoliens terrestres (90 MW en tout) et a obtenu des autorisations pour ses premiers projets solaires ; le portefeuille en développement est évalué à 2 GW. Après avoir cédé ses activités offshore, le groupe basé à Brême en Allemagne annonce une visibilité sur 4,5 GW éoliens et solaires outre-Rhin, 1,5 GW en Amérique du Nord, 800 MW en Asie.

Le projet de fondation Open-C, partenariat public-privé visant à fédérer et développer les centres d’essais français dédiés aux énergies marines renouvelables, devrait recevoir le feu vert de la Première ministre d’ici la fin de l’année, indique le directeur du développement de l’Ecole Centrale de Nantes, un des dix membres fondateurs, Bertrand Alessandrini. Pas moins de 300 M€ devraient être mobilisés, les deux tiers provenant de fonds publics et le reste du privé.

Jeudi 22 septembre

S’exprimant sur l’envolée des prix des contrats de fourniture d’énergie, Emmanuel Macron a enjoint les entreprises à « ne pas signer ces contrats », estimant les tarifs injustifiés. Il a rappelé qu’une réforme du marché de l’électricité allait bientôt permettre une baisse des cours.

Le Syndicat intercommunal de l’électricité et du gaz de l’Eure (Siege 27) va créer une Sem dotée de 5 à 6 M€ pour investir dans une dizaine de projets dans le département aux côtés des développeurs éoliens et solaires. 

Fin août, presque 70 000 bornes de recharge de véhicules électriques étaient accessibles au public, indique Clément Molizon, nouveau délégué général d‘Avere France. Le plan gouvernemental d’octobre 2020 en prévoyait 100 000 fin 2021, un objectif reporté à la fin de cette année.

L’UFC-Que Choisir vient de publier les résultats d’une nouvelle enquête jugée “accablante” sur la qualité des diagnostics de performance énergétique (DPE) des logements et demande au gouvernement de revoir de fond en comble le processus de certification des professionnels. Cette enquête suit celle publiée début septembre par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), également très critique.

Le fabricant suédois de flotteurs à deux éoliennes inclinées Hexicon s’associe au turbinier chinois MingYang pour construire un parc de 4 machines et 32 MW en Mer celtique britannique. Le projet à mettre en service entre 2025 et 2027 est titulaire d’un contrat avec complément de rémunération depuis juin.

Les administrés de la localité de Storgrundet en Suède ont voté majoritairement contre l’implantation d’éoliennes offshore dans leur secteur dans le cadre d’un référendum. Ce vote pourrait compromettre le projet de parc éolien de 1 GW développé par WPD Offshore rebaptisé Skyborn Renewables.

Mercredi 21 septembre

“La récente proposition de la ministre française de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher d’inclure l’agrivoltaïsme dans le projet de loi sur l’accélération des énergies renouvelables, tend à démontrer qu’une prise de conscience est en train de s’opérer sur l’importance du foncier agricole pour la stratégie photovoltaïque”, estime le développeur agrivoltaïque GLHD dans un communiqué.

Engie remporte une concession pour 2 800 bornes de recharge publiques de véhicules électriques dans les provinces flamandes d’Anvers, du Limbourg et de Flandre Orientale en Belgique. Le contrat s’ajoute à plusieurs succès en France cette année, notamment les stations de charge ultra-rapide sur 16 aires autoroutières d’APRR et 18 de la Sanef et les 280 chargeurs haute puissance pour 35 parkings souterrains d’Indigo.

Exploitantes de 5 millions de logements, 65 000 bâtiments tertiaires et 6 500 sites industriels, les 500 entreprises de la Fedene s’engagent notamment  à inciter leurs clients à baisser à 19°C les températures de chauffage

Les aides aux travaux d’isolation des logements distribuées par MaPrimeRénov’ pourraient être renforcées en 2023. 

L’agence européenne des régulateurs de l’énergie Acer lance une consultation pour revoir le système d’ajustement automatique du prix plafond pour les échanges d’électricité à court terme sur les marchés, bloqué à 4 000€/MWh après avoir failli passer à 5 000€/MWh.

Mardi 20 septembre

Emmanuel Macron rendra visite jeudi au parc éolien en mer achevé par EDF Renouvelables à Saint-Nazaire

Le secteur électrique et notamment l’UFE appellent à encourager tout de suite puis rendre obligatoires en 2030 les systèmes de pilotage des équipements de la maison (thermostat et prise connectés, robinet thermostatique intelligent…) via un crédit d’impôt  et MaPrimeRénov’ mais aussi un « chèque équipement » pour les bénéficiaires du chèque énergie, un bonus dans MaPrimeRénov’ pour associer nouveaux appareils de chauffage et régulation automatique.

EverWatt s’apprête à boucler le financement de son projet d’autoconsommation collective de 3 MWc près de Grenoble. Il devrait être formalisé d’ici trois à six semaines, indique le président André May. Le capex est de 4 M€ et la pose de la première pierre est prévue pour le 11 octobre.

La plus importante centrale solaire à date de Franche-Comté, de 27 MW, sera inaugurée à Picarreau (Jura) le 6 octobre par son développeur Corsica Sole

Lancé dans la construction d’un réseau de charge de véhicules électriques, Kallista Energy inaugurera jeudi sa station de très haute puissance à Vernon-Douains (Eure) près de l’autoroute A13. 

Greencoat Renewables a acquis comme prévu en mai quatre parcs éoliens de 65,5 MW construits par Volkswind (groupe Axpo) et venant d’entrer en service en Centre-Val de Loire et Bourgogne-Franche-Comté.

Elise Stoffaes prend la direction des activités d’investissement dans les énergies renouvelables de la Banque des Territoires. Après des expériences chez Elengy et Stoa Infra & Energy, elle a rejoint le groupe Caisse des dépôts en 2017 au sein du département infrastructure.

Lundi 19 septembre

Afin d’accroître à court terme sa production domestique d’électricité, l’Allemagne propose un « appel d’offres de crise » pour 1,5 GW de solaire, se terminant le 15 janvier 2023. Les lauréats devront construire leurs projets, d’une capacité maximale de 100 MW, en neuf mois. Le gouvernement a aussi introduit plusieurs simplifications et mesures incitatives pour le solaire en toiture, l’éolien terrestre, la production d’électricité avec biogaz et l’amélioration du réseau électrique.

L’Anah lance une campagne de publicité TV, radio, presse et digital jusqu’en décembre pour promouvoir France Rénov’ sur le thème de la rénovation énergétique pour tous, en incitant aux travaux les plus complets possibles.

Tenergie devient une entreprise à mission et prend quatre engagements : décarboner, mobiliser, fédérer et transmettre. Le développeur ouvrira en octobre l’école NR Sud pour former 12 jeunes en échec scolaire à la construction, maintenance et supervision photovoltaïques; 23 sont attendus en 2023.

Valorem fait affaire pour la première fois avec Enercon pour une commande de 6 éoliennes E-82 de 2,35 MW à mettre en service en 2024 à Ceilhes-et-Rocozels (Hérault). En attente d’une solution de raccordement, Valorem a prévu des pales allongées de 6 mètres pour un productible majoré de 20%.

Dubai Electricity and Water Authority (DEWA) a lancé un appel d’offres pour la construction d’une centrale solaire de 900 MW à 50 km au sud de Dubaï.

Les Etats-Unis visent 15 GW éoliens flottants d’ici 2035, cherchant à arriver à cette date à un prix de 45$/MWh.

Article précédentCarbone : pourquoi les cours plongent de nouveau
Article suivantAppel d’offres éolien T2 : un tiers de la capacité souscrite, faute de permis