Une fondation du parc éolien de Fécamp percutée par un navire

Print Friendly, PDF & Email
Parc éolien en construction d’East Anglia One (c) Romain Chicheportiche

Le chantier de construction du parc éolien marin de Fécamp (Seine-Maritime) a subi un accroc de taille. Le navire Rockpiper, chargé de déposer un lit de gravier sur le sol marin pour garantir la planéité, a percuté mi-août une fondation installée. Un choc qui a provoqué de nombreux dégâts sur la structure soutenant la future éolienne de 7 MW. 

Intégrité préservée

Les causes de l’accident ...

 

Article précédentA Saint-Avold, le charbon redémarre, l’hydrogène se prépare
Article suivantLa région Sud lance Terra Nea, confié à Andera Infra