Plan sobriété : comment l’Etat veut se montrer « exemplaire »

Print Friendly, PDF & Email
Ministère de l’économie et des finances © Fred Romero, Flick

Baisser de 15% d’ici deux ans ses consommations d’énergie par la réduction des éclairages, du chauffage et de la climatisation : c’est la contribution prévue – sur ses propres bâtiments – par le ministère de l’Economie dans le cadre de la mobilisation générale décrétée par l’exécutif pour baisser les consommations d’énergie du pays. Plus largement, l’Etat possède plus de 190 000 bâtiments. Ce patrimoine fait l’objet d’un groupe de travail – le GT « Etat exemplaire » – dans le plan sobriété du gouvernement. On en sait aujourd’hui un peu plus sur ce qui est prévu. Une nouvelle enveloppe de ...

 

Article précédentVoltec Solar investit et va vers l’autoconsommation
Article suivantBpifrance a investi moins que prévu dans les EnR