Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 9 septembre

Comme Uniper et le suisse Axpo, l’énergéticien allemand VNG a besoin d’une aide d’Etat pour éponger les pertes dues aux achats à prix d’or sur les marchés de manière à compenser la baisse des livraisons de gaz russe. 

Vestas a mis en service à son siège d’Aarhus au Danemak une batterie de 2,3 MWh raccordée au réseau mais synchronisée avec la production de ses turbines de test, pour garantir la provenance des électrons. La batterie alimente les bornes de recharge utilisées par les employés et les entreprises voisines. 

Siemens Energy a réalisé avec succès l’émission d’obligations convertibles totalisant 960 M€. La somme servira notamment à financer l’OPA sur Siemens Gamesa.

NRGYBox a annoncé avoir levé 500 k€ auprès du fonds d’investissement bordelais Galia Gestion, accompagné « d’investisseurs greentech européens ». La société, spécialisée dans l’éclairage public, compte recruter une dizaine de salariés sur 2 ans.

SeaBubbles a présenté au Cannes Yachting Festival une version à taille réelle de sa vedette fluviale propulsée par un système hydrogène + batteries. Le bateau positionné désormais sur le marché du luxe (900 000€) de 8 mètres de long peut accueillir 12 passagers pour une autonomie de 2,5 heures et 50 miles nautiques (90 km). 

Jeudi 8 septembre

Nouvelle conséquence de la flambée des prix de l’énergie, Aluminium Dunkerque va devoir réduire sa production d’au moins 20% cet hiver.

Selon les calculs du SER, si la France avait respecté ses objectifs de développement des énergies renouvelables (23% de la consommation finale d’énergie en 2020, alors qu’elle n’a atteint que 19,1%), elle aurait produit 64 TWh supplémentaires, soit 20% de la consommation de l’industrie française en 2021.

Le Conseil fédéral suisse a activé le mécanisme de sauvetage afin d’octroyer à Axpo une ligne de crédit de 4 Mds de francs suisses (4,1 Mds€). A l’instar d’autres grands groupes européens, l’énergéticien helvétique est frappé de plein fouet par la crise énergétique.

Stiesdal Offshore a signé un partenariat avec Maersk Supply Services pour les contrats EPCI de ses futurs parcs éoliens flottants.

Plug Power a signé avec Lhyfe un contrat de fourniture d’électrolyseurs PEM d’une puissance totale de 50 MW. La livraison est prévue l’année prochaine.

Le producteur d’électricité renouvelable Solvéo Energie accueille Pierre Guerrier comme directeur général chargé du développement et Frederik Nilsson comme directeur général dédié aux activités internationales du groupe.

Après Maël Lagarde comme directeur général, le développeur VSB énergies nouvelles annonce les nominations de Damien Piana comme directeur technique et Sophie Almeida comme directrice administrative et financière.

Mercredi 7 septembre

Le GPCEE soutiendra demain lors de la séance du Conseil supérieur de l’énergie un amendement visant à concentrer sur 2023 les 600 TWh cumac majorant l’obligation de la 5e période de collecte des CEE, de manière à résorber le plus vite possible l’effet du stock d’opérations en provenance de la phase précédente.

Nouvel opérateur dans la recharge de véhicules électriques, Cap’bornes compte notamment s’appuyer sur l’extension du réseau public d’électricité par Enedis dans les parkings des copropriétés, un modèle prévu par la Loi climat et résilience. Installateur et exploitant, Cap’bornes est positionné sur le marché des particuliers et des entreprises.

Blue Pearl Energy, plateforme de services à l’énergie B2B composée de PME complémentaires, entre au capital de Kalitec, spécialiste du génie climatique et thermique pour l’industrie et le tertiaire basé à Toulouse et dont les dirigeants prennent une participation dans Blue Pearl Energy.

Interrogé sur ses objectifs dans l’hydrogène vert en Afrique, après le lancement hier d’études de faisabilité en Mauritanie, Total Eren confirme avoir aussi des projets au Maroc et en Egypte, des pays « offrant un bon potentiel pour de tels projets grâce à la qualité de leurs ressources éoliennes et solaires et de leur localisation géographique ».

Neoen a levé 300 M€ via l’émission d’obligations vertes à option de conversion et/ou d’échange en actions nouvelles ou existantes (océanes) à échéance 2027. Les fonds serviront à financer ou refinancer des projets de production et de stockage d’énergie renouvelable. Parallèlement, le groupe a annoncé le remboursement anticipé de 200 M€ d’obligations convertibles émises en 2019 et arrivant à échéance en 2024.

La société COR-e, fondée en 2017 par Emeric de Vigan et spécialisée dans les données et analyses sur le marché de l’électricité, intègre le groupe Kpler, spécialiste des datas sur les marchés mais qui n’était pas présent sur celui de l’électricité.

Mardi 6 septembre

Les bandes centrales des autoroutes pourraient elles aussi faire partie des espaces délaissés autorisés au développement solaire par le projet de loi sur l’accélération des EnR, aujourd’hui interdit dans la bande des 100 mètres/75 mètres autour des axes routiers. Les pouvoirs publics travaillent également sur une possible ouverture des jachères en bord de mer et zones salinisées, toujours dans l’esprit de la libération de foncier littoral et en rupture par rapport au principe de continuité d’urbanisation.

Le gouvernement lancera le 7 septembre le groupe de travail « industrie » de son plan de sobriété énergétique. Il sera co-piloté par la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher et le ministre délégué chargé de l’Industrie, Roland Lescure.

José Noldin, ex directeur de la stratégie technologique de la Companhia Siderúrgica Nacional au Brésil, docteur en métallurgie est nommé PDG de GravitHy. Animé par un consortium composé d’EIT InnoEnergy, Engie New Ventures, Forvia, Idec, Plug et Primetals Technologies, GravitHy prépare une usine de production d’acier décarboné à Fos-sur-Mer d’ici 2027.

Sonergia se dote d’un directeur général opérationnel en la personne de Stéphane Laroche, ingénieur ECAM-EPMI en provenance de CGE Distribution (Sonepar) où il était directeur régional Méditerranée. Il a en charge le fonctionnement au quotidien et la concrétisation de la stratégie à laquelle se consacrent Franck Annamayer, fondateur et Elisabeth Bertrand, directrice générale : massifier la rénovation globale des logements, se renforcer dans l’industrie.

Julien Denormandie, ancien ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, rejoint la start-up montpelliéraine Sweep, qui propose un logiciel destiné à aider les entreprises à mieux mesurer et réduire leurs émissions de CO2. Il occupe le poste de chief impact officer.

Oscaro Power lance un comparateur de sites de vente de kits solaires pour les particuliers : Oscaro Power, lui-même, 123Elec, Allo Solar, Kit Solaire Discount, Mon Kit Solaire, My Shop Solaire et Watt U Need.

Total Eren lance des études de faisabilité avec Chariot Limited pour un projet de production d’hydrogène vert, baptisé « Nour », en Mauritanie. Il pourrait représenter jusqu’à 10 GW d’électrolyse. Chariot Limited est une société basée dans l’île anglo-normande Guernesey. Elle est spécialisée dans l’exploitation gazière et la fourniture d’énergie pour l’industrie – en particulier minière – en Afrique.

Lundi 5 septembre

Les propositions de la Commission européenne pour contrer la crise de l’énergie viseront à lisser les pics de consommation d’électricité, à instaurer un price-cap sur les importations de gaz russe et un soutien aux ménages et aux entreprises avec les revenus du secteur de l’énergie ainsi qu’à aider les producteurs d’électricité en manque de liquidité à cause de la volatilité des marchés, a écrit sur Twitter la Présidente, Ursula von der Leyen.

Idex a repris en mai dernier à Akuo, lauréat en 2020 les droits de construction de deux centrales de cogénération biomasse au Centre spatial à Kourou en Guyane prévues pour 2024 et 2025. Elles doivent produire électricité (9 MW) et froid (9 MW) moyennant un investissement de 120 M€ et la consommation de 120 000 tonnes de bois par an.

La ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, et le ministre délégué en charge des Transports, Clément Beaune, lanceront le 6 septembre le groupe de travail sur les transports du plan de sobriété énergétique.

Voltec Solar est en train de commander les équipements qui lui permettront de doubler sa capacité de production. Le fabricant de panneaux solaires dispose actuellement d’une capacité d’environ 200 MW par an.

La Commission européenne a autorisé un mécanisme d’aide en Grèce, dont le budget est estimé à 341 M€, pour soutenir la construction et l’exploitation de dispositifs de stockage dans le système électrique.

Les professionnels des pompes à chaleur craignent des tensions d’approvisionnement grandissantes et l’augmentation du coût des matières premières, révèle une étude qualitative d’Oberv’ER.

Article précédentLa flexibilité, instrument de souveraineté et nouveau marché [Dossier]
Article suivantHydrogène : Toyota se positionne sur les PAC de forte puissance